CONAPAC-RDC

Site Web Officiel

Appel à tous les paysans de travailler sur le renforcement du leadership féminin

MESSAGE DE LA CONAPAC A L’OCCASION DU MOIS DE LA FEMME -MARS 2021

La Confédération nationale des Producteurs agricoles du Congo s’associe à toutes les femmes du monde et particulièrement aux femmes rurales et paysannes de la République Démocratique du Congo, pour célébrer  ce 8 mars 2021 la Journée internationale des femmes (IWD 2021) dont le thème est : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la Covid-19 ».

Ce thème nous replonge dans les premiers instants les plus indécis où  le monde  fut paralysé par les dévastations de la pandémie du COVID 19. On a vu, à travers les télévisions du monde, comment  les femmes infirmières professionnelles de santé, pourvoyeuses de soins, ont participé à la lutte contre cette maladie. Et plus près de nous lors du confinement, comment  les femmes ménagères ont assuré les équilibres familiaux.

Mais une réalité a échappé aux images du monde, c’est celle de la femme paysanne qui, malgré la pandémie, n’a pas lâché sa  hargne dans ces moments d’incertitudes pour pouvoir nourrir sa famille.

La  CONAPAC qui prône la participation active des femmes dans son réseau s’est doté d’une politique Genre qui vise à fournir aux organisations paysannes membres de la CONAPAC un cadre d’orientation et d’inspiration pouvant garantir une équité homme – femme pour un développement participatif, harmonieux, équilibré et durable.

La donne égalitaire est bien justifiée à travers l’épanouissement d’un leadership équilibré favorisant des conditions favorables au développement de tous notamment la représentativité des femmes aux instances de prise de décision dans les fédérations agricoles.

Certes il faut reconnaitre que nous restons encore loin d’atteindre cet équilibre tant souhaité et pour lequel la femme s’est battue et continue de se battre. La CONAPAC se range derrière la femme pour soutenir cette lutte qui conduira à la construction d’un monde égalitaire ou tout le monde a la même chance. Nous sommes donc appelés à redoubler nos efforts pour y parvenir normes pour arriver à cet équilibre tant souhaité et pour lequel la femme s’est battue.

Nous en appelons ici à tous les paysans de travailler sur le renforcement du leadership féminin qui permettra de hisser la femme au même rang que l’homme.

Aujourd’hui plus que jamais, on doit reconnaitre que la femme est au centre de la nouvelle option programmatique de la CONAPAC qui veut renforcer la force économique de ses fédérations. L’entrepreneuriat féminin sera le  socle pour atteindre cet objectif. 

Quelques actions sont réalisés dans ce cadre , notamment : l’intensification de la sensibilisation sur le concept Genre et intégration de la femme dans les instances de prise de décisions dans les organisations paysannes ; la réalisation des audits Genre au sein des Organisations paysannes ; la sensibilisation des Organisations paysannes féminines sur l’éducation coopérative pour amener les femmes à adhérer dans les coopératives ; la formation des leaders des OP féminines en leadership transformationnel et l’entreprenariat féminin ,etc.

Revendiquer un futur égalitaire dans le monde de la COVID 19 est un pari que nous devons tous atteindre du fait que la femme a été en première ligne du combat face à la crise de Covid-19 et gagne de plus en plus d’espaces pour assurer son leadership dans des domaines divers notamment au sein du mouvement paysan Congolais.

Vive la femme paysanne

Vive la JIF