Accueil | Nous joindre | Découvrez nous

Default Homepage Picture M (banniere1)Default Homepage Picture N (Aaltje Knoop) Default Homepage Picture N (Aaltje Knoop) Default Homepage Picture N (Aaltje Knoop)

CONFEDERATION NATIONALE DES PRODUCTEURS AGRICOLES DU CONGO

« L'agriculture familiale peut nourrir le Congo, si elle est soutenue »

La CONAPAC exhorte Félix Tshisekedi, le nouveau président de la République, à soutenir l’agriculture familiale

Publié le 25 janvier 2019

Dans son message  de félicitation au nouveau Président de la République, M. Felix Tshisekedi, pour son avènement à la tête de de la République Démocratique du Congo, la Confédération N...

En savoir plus

Une délégation des leaders paysans de la CONAPAC en visite d’échanges au Sénégal

Publié le 24 janvier 2018

C’est depuis le 17 décembre 2018 que,  sous l’égide de l’Ong belge Sos Faim, une équipe  de leaders paysans des fédérations membres de la Confédération Nationale des producteurs agricoles...

En savoir plus

Une délégation des leaders paysans de la CONAPAC en visite d’échanges au Sénégal

images

C’est depuis le 17 décembre 2018 que,  sous l’égide de l’Ong belge Sos Faim, une équipe  de leaders paysans des fédérations membres de la Confédération Nationale des producteurs agricoles du Congo (CONAPAC), séjourne à Dakar au Sénégal. La délégation conduite par son président M. Méthusalem Paluku Mivimba, a démarré ses activités ce lundi au siège du CNCR et va se poursuivre auprès des Organisations membres du CNCR à la Base.

Cette délégation congolaise  est composée de six personnes parmi lesquelles . Méthusalem Paluku Mivimba,PCA de la CONAPAC, Mme Espérance Nzuzi , présidente de la Force Paysanne du Kongo Central, M. Quadratus Munganza , Président de la Fédération des Producteurs Agricoles de la Tshopo. Ils sont accompagnés par  trois  techniciens à savoir MM. Freddy Mumba , Thomas Yobila, et Firmin Mananga, respectivement secrétaires exécutifs de la CONAPAC, de la FOPAKO et de l’AFROPEL (Association des femmes de Lukula).


Sans aucun doute, les leaders paysans de la CONAPAC vont  profiter de ce voyage d’échanges pour  renforcer les relations entre les organisations des producteurs agricoles de la RDC et celles du Sénégal et aussi trouver des réponses à leurs préoccupations sur des questions liés à la  structuration des organisations des producteurs sur le plan géographique et thématique (coopérative, syndicalisme paysan) ; à la participation des organisations des producteurs agricoles à l’élaboration des politiques nationales, à  la mise en œuvre des projets, au développement du partenariat public-privé (PPP) ;aux possibilités de la maîtrise d’œuvre aux organisations des producteurs agricoles ; à l’organisation des filières agricoles et développement des chaînes de valeur agricole ; à l’accès aux équipements et intrants agricoles ainsi qu’aux semences de qualité ; à l’organisation du marché des produits agricoles ; à la mobilisation des financements pour le développement agricole ; et l’appui conseil à l’exploitation familiale…

Le Sénégal reste une référence dans la structuration du mouvement paysan. Lors de la 1ère Assemblée générale de la CONAPAC,  PAPA ASSANE DIOP du FONGS a  démontré  l’évolution des missions de structuration au Sénégal avec les premières associations paysannes autonomes de base (niveau local) nées au début des années 1970’. Neuf (9) d’entre elles vont se fédérer en 1976 pour créer la FONGS, dans la recherche de l’autonomie politique des OP en dehors de l’encadrement des coopératives promues par l’État. Puis dans les années 1990’ autour de la construction d’un mouvement paysan plus fort, capable de défendre les intérêts des paysans, le mouvement paysan devait alors s’élargir au-delà de la FONGS pour être plus fort et plus représentatif des ruraux. Cette dynamique aboutit en 1993 à la création du CNCR (7 fédérations dont la FONGS) qui devient l’interlocuteur de l’État du Sénégal.

Un bel exemple qui doit inspirer les acteurs du mouvement paysan congolais qui ont aussi bénéficié des appuis conseils des agriculteurs sénégalais. Nous pouvons citer à juste titre :  Feu DJOUGOU FALL pour avoir évalué les activités du Syndicat de Défense des Intérêts Paysans, SYDIP en sigle ; MAMADOU CISSOKO pour avoir participé activement et donné des orientations lors de l’assemblée constituante de la Fédération des Organisations des Producteurs Agricoles du Congo (FOPAC) au Nord/Kivu ;la forte délégation du Réseau des Organisations des Paysans et Producteurs Agricoles (ROPPA) en appui au premier carrefour paysan ayant abouti à la création de la CONAPAC le 22 octobre 2011 , etc.

A travers les voyages d’échanges antérieurs, des leaders paysans congolais ont eu à apprendre beaucoup de la Fédération des Organisation non gouvernementales du Sénégal (FONGS), de l’Association Sénégalaise pour la Promotion du Développement à la Base (ASPRODEB) et de la  Concertation nationale des ruraux du Sénégal (CNRS).

Cette fois ci, la CONAPAC va capitaliser les principales leçons apprises,  et  formaliser sa collaboration avec les organisations visitées autour des échanges réciproques d’expériences et d’informations sur les questions agricoles. Les principales leçons tirées seront partagées entre l’organisation d’accueil et la CONAPAC à la fin de la mission.