CONAPAC-RDC

Site Web Officiel

UPDKIS : Cap vers l’autonomisation à l’horizon 2025

CONAPAC,  vient de tenir son assemblée générale ordinaire du 27 au 28 février 2020. C’était à son siège, situé à la Caritas/Kisangani. Au terme de ces assises, 57 délégués venus de 30 collectifs des organisations paysannes de la province de la Tshopo s’engagent à sortir de la classe de pauvreté extrême à celle de la classe moyenne. En claire, d’ici 2025 les revenus annuels du paysan doit être de

10.000$.“Cette option d’autonomisation fait suite aux deux précédentes assises du genre. Il s’agit respectivement de la première sur la Vision organisée en 2018, et la seconde tenue en 2019 sur la détermination de l’identité du paysan de la Tshopo afin qu’ils s’affirment pour parvenir à être capable de vendre leurs produits sur le même marché que les agro-industriels. “

Les leaders paysans de la Tshopo ont bénéficié d’abord des partages d’expériences des approches de FARM VISION pour faire développer le monde paysan. “Trois axes sont retenus comme priorité. Il s’agît en premier lieu de la promotion de la micro finance rurale, communément appelées « tontines ou Likelemba ». Pousser ainsi les réflexions paysannes afin que les tontines financent les activités agricoles. La seconde priorité pour UPDKIS c’est le développement des filières (huile de palme, pirc, fruits, céréales et manioc). La troisième priorité paysanne de la Tshopo se base sur le renforcement de capacité des animateurs et leaders des communautés villageoises. Une dernière résolution issue de ces assises, c’est celle qui demande au secrétariat exécutif de l’UPDKIS de postuler aux projets d’afforestations de 300 ha dans le cadre du programme REED+ en provinces de la Tshopo.